Facebook
Instagram
À propos | Contactez-nous | Publicité/Advertising

Le portail des professionnels
du voyage

Accueil Rubriques Carrières Photos Agenda Éductours Publications Agenda/Bottin Flash Voyages
Accueil > Articles
Imprimer  

Actualités du mardi 14 novembre 2017

Baromètre du prix des hôtels dans le monde

Baromètre Hôtel Price Radar : une situation contrastée dans le monde de l’hôtelière

[14 novembre 2017]  HRS Global Hotel Solutions, leader mondial des solutions hôtelières pour les entreprises, publie son baromètre Hôtel Price Radar. Les résultats correspondent aux prix pratiqués dans 150 villes, aux quatre coins de la planète durant le troisième trimestre 2017. Si globalement le constat est plutôt à la baisse pour toutes les villes de France, en Europe et dans le monde les prix ont grimpés.

Paris, toujours en haut du classement


Sur la France, le tarif moyen se maintient à 104€. Cependant en regardant le top des villes françaises, la baisse des prix est générale. Sur Q3 2017, 9 villes sur 12, ont vu leur tarif moyen diminuer. Roissy en France et Marseille ont perdu respectivement 25,8 points et 24,5 points. Il s’agit des deux plus grandes baisses. A contrario, Toulouse – Paris – Nice, augmentent respectivement de 7,7 (98€/nuit) ; 6,3 (135€/nuit) ; 4,8 (130€/nuit) points. Ces villes drainent l’activité et les prix s’en ressentent. L’activité Parisienne reprend des couleurs après une année 2016 morose due notamment aux événements terroristes qui avaient fait chuter l’activité hôtelière et donc les tarifs de 2016.

En Europe, Barcelone fait un boom et Zurich reste en haut du classement


Contrairement à la France, en Europe, la tendance est globalement à la hausse pour toutes les villes. En tête du classement, Barcelone a vu son prix moyen augmenter de 20,8 points entre Q3 2016 et 2017. Il faudra donc débourser 151€ pour passer une nuit dans la ville espagnole. Les plus fortes augmentations après Barcelone concernent Amsterdam (146 euros, +12.3%), Athènes (116 euros, +14.9%), Lisbonne (115 euros, +12.7%), Prague (88 euros, +14, 3%) et Varsovie (82 Euro, + 10.8%). Enfin, même si Oslo enregistre la plus forte baisse (5,7% sur le troisième trimestre), la ville reste dans le top 5 des destinations les plus chères (derrière Copenhague et Barcelone). « L’augmentation des tarifs montrent que les déplacements professionnels reprennent mais aussi que la pression concurrentielle sur le secteur de l’hôtel et plus largement de l’hébergement est forte, et ce, au niveau international » commente John Baird-Smith, Managing Director de HRS France.

Dans le monde, New York reste la star et Mumbai prend son envol


Même si aucune augmentation n’est constatée à New York, la ville reste la plus chère du monde avec en 2017 (comme en 2016) un tarif moyen de 254€ suivi par Washington avec 209€. A Mumbai, les prix se sont envolés et ont grimpé de +41,3% faisant passer le prix d’une nuitée de 80€ à 113€. Toronto enregistre une augmentation de +29,2% (de 137€ à 177€) ce qui en fait la 4ème ville la plus chère au monde. A contrario, on observe une forte baisse des prix à Kuala Lumpur (-29,2%).

Globalement, la tendance à la hausse devrait se confirmer si l’on en croit le quatrième rapport annuel « Prévisions mondiales sur le voyage en 2018 » publié par Carlson Wagonlit Travel et la Fondation GBTA, les tarifs de l’hôtellerie, du transport aérien et terrestre vont grimper dans le sillage de l’inflation, du prix du pétrole et des marchés émergents. Il est donc très probable que le premier Price Radar de 2018 confirme ces prévisions.













À propos de HRS Global Hotel Solutions


HRS GLOBAL HOTEL SOLUTIONS propose à ses 3 000 clients globaux des solutions « end-to-end » de gestion hôtelière. S’appuyant sur une approche personnalisée et des recommandations sur-mesure, HRS compte parmi ses clients de nombreux acteurs mondiaux figurant dans le classement « Global-500 Fortune », tels que Google, Schneider Electric, China Mobile, Hitachi, Huawei…

HRS propose aux entreprises des tarifs spéciaux et des solutions d’achat hôtels dédiées, optimise les processus comptables de ses clients grâce à ses offres de paiement dématérialisées et des solutions automatisées de récupération de factures, tout en augmentant la satisfaction du voyageur. Enfin, HRS propose une offre groupes et séminaires avec un outil online qui vient compléter la proposition de valeur HRS pour les entreprises. Avec plus de 350 000 hôtels dans 190 pays, HRS propose un contenu mondial et varié, incluant hôtels de chaînes et indépendants (plus de 180.000). Fort de 5 millions de chambres disponibles à la réservation, HRS est le premier fournisseur mondial de contenu hôtels pour les GDS. Grâce à ses tarifs négociés dans plus de 40 000 établissements, HRS permet à ses clients d’économiser jusqu’à 30% sur le meilleur tarif du jour. HRS, qui poursuit sa croissance, compte parmi ses effectifs plus de 1 600 employés, répartis dans 30 bureaux dans le monde dont Shanghai, Tokyo, Singapour, Paris, Londres, Mumbai, São Paulo et New York. Le siège du groupe est situé à Cologne.

-30-


Mots clés : HRS Global Hotel Solutions ,






Egencia place les voyageurs d'affaires au premier plan avec Avantage Egencia

L'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec décerne un diplôme honoris causa à Michel Phaneuf et à Jean Soulard

Accueil | Nos Rubriques | Carrières | Photos | À votre agenda | Éductours | Brochures | Bottin Allo Voyage | Flash Voyages | À propos | Contactez-nous
Politique de confidentialité | Politique de retour et de remboursement
Tout droits réservés © Tourisme Plus 2006