Facebook
Instagram
À propos | Contactez-nous | Publicité/Advertising

Le portail des professionnels
du voyage

Accueil Rubriques Carrières Photos Agenda Éductours Publications Agenda/Bottin Flash Voyages
Accueil > Articles
Imprimer  

Actualités du vendredi 10 novembre 2017

Cayo Coco et Cayo Santa Maria avec Sunwing !

Sunwing conclut deux gros voyages de familiarisation à Cayo Coco et Cayo Santa Maria

Des agents de voyages de Toronto et Montreal  à l’IBEROSTAR Ensenachos.

[9 novembre 2017]  Après un récent voyage de familiarisation à Varadero, Sunwing a continué sa tournée de Cuba en compagnie de 300 agents additionnels, pour leur montrer que la destination favorite des Canadiens a fait un retour de force. Le 29 octobre, plus de 140 agents de Toronto et Montréal ont voyagé à Cayo Coco, où ils ont séjourné au Melia Jardines del Rey. Ensuite, le 2 novembre, 162 agents ont visité Cayo Santa Maria. Dans les deux destinations, les visiteurs ont été accueillis par un personnel hôtelier réjoui et impatient de partager leur désir de voir les touristes revenir à Cuba.

Durant leur voyage à Cayo Coco et Cayo Santa Maria, les agents ont été gâtés avec une balade en catamaran, un déjeuner sur la plage et une performance du célèbre groupe de musique cubaine, le Buena Vista Social Club. De plus, les agents ont eu droit à un grand nombre de festivités durant leur séjour, y compris une fête mousse à la plage.


Des agents de voyages de Toronto et Montréal au Melia Las Dunas.

Les agentes de voyages Natasha & Taylor.

Voici les hôtels visités pendant le voyage à Cayo Santa Maria et Cayo Coco : le Melia Las Dunas, le Dhawa Cayo Santa Maria, le Starfish Cayo Santa Maria, le Memories Caribe, le Grand Memories Santa Maria, le Royalton Cayo Santa Maria, le IBEROSTAR Ensenachos et le Playa Cayo Santa Maria.

« Aujourd’hui, en visitant la destination et les hôtels, il est difficile de croire qu’un ouragan s’est abattu sur la région il n’y a qu’un mois », explique Patrick Corriveau, Directeur des ventes pour Sunwing Québec. « Durant notre séjour, nous avons aussi témoigné de l’impact positif qu’a eu Dame nature dans la région ». De nombreuses plages ont été agrandies et les pluies récentes ont grandement restauré la flore luxuriante, emblématique de Cayo Coco et Cayo Santa Maria. Cette nette amélioration, avec le travail acharné du personnel hôtelier, a su convaincre les agents que ces destinations sont tout à fait prêtes à accueillir leurs clients.

Le Buena Vista Social Club au Melia Jardines del Rey.

Pour voir d’autres photos des deux voyages de familiarisation, veuillez consulter la page Facebook des agents Sunwing.

À propos de Sunwing

Sunwing, le no1 dans le sud et le plus grand voyagiste intégré verticalement en Amérique du Nord, offre plus de vols dans le sud que tout autre voyagiste avec un service direct et pratique à partir de plus de 40 aéroports à travers le Canada vers plus de 50 destinations populaires dans le sud. Cela permet à Sunwing de négocier de meilleures aubaines et offres exclusives dans tous les hôtels les mieux cotés des Caraïbes, d'Amérique centrale et du Mexique. Sunwing, une compagnie renommée pour son service primé, est systématiquement classé no1 des compagnies aériennes de loisir par les agents de voyages et elle est la gagnante systématique du prix du Choix des consommateurs. Les clients pourront commencer leurs vacances dans l’élégance avec le service en vol primé, qui comprend un verre de vin mousseux gratuit, du thé et du café, ainsi qu’un service de boissons non alcoolisées, en plus d’un menu d’achats à bord de collations et de repas légers (incluant des choix pour enfants), inspirés par la célèbre chef Lynn Crawford de la chaîne de télévision Food Network Canada. Les clients de Sunwing bénéficient également des services des représentants à destination de la compagnie. Ceux-ci se feront un plaisir de partager leurs connaissances et leur expertise avec les vacanciers, en plus de les accueillir chaleureusement quand ils arrivent et de les guider pendant tout leur séjour.

-30-








Hasta Siempre Cuba


Pépés guitaristes dans les rues de Santiago de Cuba ©Hervé Ducruet

Malgré l’ouragan Irma et les avertissements négatifs lancés par l’administration Trump à ses ressortissants américains, le tourisme cubain fait mieux que résister et s’attend à un nouveau record pour 2017...


Dans le cadre
d’un accord
d'échange d'articles,
Tourisme Plus reproduit intégralement ce texte diffusé par le webzine professionnel belge PagTour.
Selon le ministère du Tourisme cubain, les quatre millions de visiteurs étrangers n’ont jamais été atteints aussi tôt dans l’année. Pourtant, il y a à deux mois à peine, l’ouragan Irma a balayé toute la partie nord de la « Grande Île » où est concentré l’essentiel des stations balnéaires et des hôtels « All Inclusive »de Cuba.


Vieille américaine à Guardalavaca ©Hervé Ducruet
Après le passage de l’ouragan le plus puissant qui ait frappé Cuba depuis 1932, les autorités locales ont tout mis en œuvre pour remettre en état les infrastructures avec la haute saison qui vient de débuter.

 

Interrogée par l’AFP, Dina Guiro, une Canadienne 52 ans, en vacances dans la station balnéaire de Santa Lucia, à 600 kilomètres à l’est de La Havane, « Il n’y a aucun souci à se faire ». Cette habituée de l’île depuis 12 ans affirme avoir déjà pu constater comment les Cubains « savent réagir » après les ouragans.

Tension avec les USA

Depuis le 1er novembre, la quasi-totalité des 366 hôtels du pays sont prêts, assurait la semaine dernière le ministre du Tourisme Manuel Marrero. Idem pour les infrastructures aéroportuaires et routières. Les Américains seront-ils au rendez-vous ?


Rue de Baracoa ©Hervé Ducruet
Car, depuis fin septembre, la réputation de l’île est mise à mal par le président des Etats-Unis, qui appelle ses ressortissants à éviter de se rendre à Cuba.

La raison officielle concerne les risques liés aux mystérieuses «attaques» dont auraient été victimes des employés de l’ambassade américaine à La Havane.

La semaine dernière, le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodriguez a dénoncé devant les Nations unies un avertissement aux voyageurs « infondé et mensonger », qui vise selon lui à « nuire au tourisme » sur l’île.

Pourtant, depuis le début de l’année, Cuba a déjà attiré plus de 500.000 visiteurs américains, soit près du double qu’en 2016. Pour l’ensemble de l’année 2017, Cuba devrait atteindre la barre des 4,7 millions de touristes. Sans doute avec les touristes américains…

Pagtour - 7 novembre 2017

 


Mots clés : Sunwing ,






Egencia place les voyageurs d'affaires au premier plan avec Avantage Egencia

L'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec décerne un diplôme honoris causa à Michel Phaneuf et à Jean Soulard

Accueil | Nos Rubriques | Carrières | Photos | À votre agenda | Éductours | Brochures | Bottin Allo Voyage | Flash Voyages | À propos | Contactez-nous
Politique de confidentialité | Politique de retour et de remboursement
Tout droits réservés © Tourisme Plus 2006