Facebook
Instagram
À propos | Contactez-nous | Publicité/Advertising

Le portail des professionnels
du voyage

Accueil Rubriques Carrières Photos Agenda Éductours Publications Agenda/Bottin Flash Voyages
Accueil > Articles
Imprimer  

Actualités du mardi 03 octobre 2017

ADM : Résultats et bilan au contrôle

Contrôle frontalier à Montréal-Trudeau - Été 2017 : un bilan positif


[25 septembre 2017]  Aéroports de Montréal (ADM) dresse un bilan positif des mesures mises en place pour la saison estivale 2017 afin d’assurer un passage efficace des voyageurs à la frontière canadienne à l’aéroport Montréal-Trudeau.
 
En bref :
  • Croissance de 10 % du nombre de passagers aux arrivées internationales;
     
  • Temps d’attente moyen durant les périodes de pointe inférieur à 10 minutes;
     
  • Aucun temps d’attente supérieur à 45 minutes comparativement à 27 en 2016;
     
  • 5 périodes où le temps d’attente a varié entre 35 à 45 minutes.
À titre de rappel, ADM et l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ont dévoilé le 6 juillet 2017 un ensemble de mesures qui visent à améliorer le temps de passage au contrôle frontalier de l’aéroport :
  • Création d’un centre de correspondances, permettant aux voyageurs qui transitent par l’aéroport Montréal-Trudeau vers d’autres destinations d’être dédouanés dans un secteur dédié aux correspondances, ce qui accélère le passage du flot de tous les voyageurs;
     
  • Meilleure organisation des flots de voyageurs avec ajout de bornes automatisées et de guérites;
     
  • Ajout significatif de personnel, autant chez ADM que chez l’ASFC, ciblant des heures spécifiques, afin de mieux ajuster l’affectation des ressources en fonction des besoins;
     
  • Affichage des temps d’attente.
Depuis 2012, Aéroports de Montréal a investi 12 millions $, dont 6 millions $ pour la saison estivale 2017 et d’autres phases d’améliorations sont à venir.
 
« Avec une croissance exceptionnelle du nombre de passagers à Montréal-Trudeau, nous sommes fiers de souligner les résultats de la saison estivale 2017. C’est le fruit d’une collaboration entre ADM et l’ASFC et d’une approche novatrice pour la mise en place de mesures efficaces. Nous tenons également à souligner l’implication de l’ASFC pour faciliter l’accueil des passagers évacués des secteurs touchés par les ouragans Irma et Maria».
 
-Karl Brochu, vice-président intérimaire, Exploitation, infrastructures aéroportuires et développement aérien.

-30-








Aéroports de Montréal publie ses résultats au 30 juin 2017

[28 juillet 2017]  Aéroports de Montréal a annoncé aujourd’hui ses résultats d’exploitation consolidés pour les périodes de trois et de six mois terminées le 30 juin 2017. Ces résultats sont accompagnés de données sur le trafic de passagers de l’aéroport international Montréal-Trudeau.

Faits saillants

Par rapport aux périodes correspondantes l’an dernier, le nombre de passagers à Montréal-Trudeau a franchi un nouveau cap en 2017, soit 4,4 millions au deuxième trimestre, en hausse de 11,0 %, et 8,5 millions pour le semestre terminé le 30 juin 2017, en hausse de 8,6 %. Les trois secteurs – domestique, transfrontalier et international – ont tous contribué à la croissance soutenue observée.

Le BAIIA (l’excédent des produits par rapport aux charges avant charges financières et amortissement des immobilisations) s’est établi à 68,2 millions $ pour le deuxième trimestre 2017, en hausse de 5,9 millions $ ou 9,5 % par rapport à 2016. Pour le semestre terminé le 30 juin 2017, le BAIIA s’est chiffré à 128,0 millions $, en hausse de 8,6 millions $ ou 7,2 % par rapport à la période correspondante de 2016.

Les investissements en capital de la Société ont atteint 60,0 millions $ au cours du deuxième trimestre 2017 et 90,5 millions $ pour les six premiers mois de 2017 (56,6 millions $ et 94,1 millions $, respectivement en 2016). Les investissements dans les aéroports ont été financés par les flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation, y compris les frais d’améliorations aéroportuaires.

Résultats financiers

Les produits consolidés se sont élevés à 138,9 millions $ pour le deuxième trimestre 2017, une augmentation de 11,7 millions $ ou 9,2 % par rapport à la même période en 2016. Les produits cumulés au 30 juin 2017 ont progressé de 19,9 millions $ ou 7,9 %, passant de 253,4 millions $ à 273,3 millions $ en 2017. Cette hausse est principalement attribuable à l’augmentation du trafic de passagers et à l’accroissement des revenus tirés des activités commerciales.

Les charges d’exploitation pour le trimestre en revue ont atteint 45,7 millions $, une augmentation de 4,1 millions $ ou 9,9 % par rapport à la même période de 2016. Pour le semestre terminé le 30 juin 2017, les charges d’exploitation ont augmenté de 8,3 millions $ ou 9,6 %, passant de 86,8 millions $ à 95,1 millions $. Cette variation s’explique notamment par la hausse des frais opérationnels dont ceux liés à la mise en service de l’agrandissement de la jetée internationale en mai 2016, aux conditions hivernales et aux exigences de Transports Canada en matière de sûreté avec l’ajout de quatre postes de contrôles des véhicules des non-passagers (CNPV).

Les transferts aux gouvernements (paiements versés en remplacement d’impôts aux municipalités [PERI] et loyer à Transports Canada) ont atteint 25,0 millions $ pour le deuxième trimestre de 2017 et 50,2 millions $ pour les six premiers mois de 2017 (23,3 millions $ et 47,2 millions, respectivement en 2016), représentant plus de 18 % des revenus totaux de la Société.

L’amortissement des immobilisations s’est élevé à 33,0 millions $ pour le trimestre, ce qui représente une hausse de 3,3 millions $ ou 11,1 % par rapport à la même période en 2016. Pour le semestre terminé le 30 juin 2017, l’amortissement a atteint 65,3 millions $, en hausse de 6,9 millions $ ou 11,8 % par rapport à l’année 2016. Cette hausse résulte principalement de la mise en service de projets complétés au cours de 2016, notamment l’agrandissement de la jetée internationale en mai 2016.

Les charges financières sont passées à 26,0 millions $ pour le trimestre en revue, soit une hausse de 1,4 million $ ou 5,7 %. Les charges financières cumulées au 30 juin 2017 ont augmenté de 2,5 millions $ ou 5,2 % à 50,7 millions $. Cette augmentation s’explique principalement par la hausse des charges financières suite à l’émission de la série d’obligations N en avril 2017.

Le trimestre terminé le 30 juin 2017 s’est soldé par un excédent des produits par rapport aux charges de 9,2 millions $ comparativement à 8,0 millions $ pour la même période en 2016, soit une hausse de 1,2 million $ ou de 15,0 %. Au 30 juin 2017, l’excédent cumulé des produits par rapport aux charges s’est chiffré à 12,0 millions $ comparativement à 12,8 millions $ pour la même période en 2016, une baisse de 0,8 million $ ou de 6,2 %.
 

 

 Deuxième trimestre

 Cumulé au 30 juin

 (en millions de dollars)

2017

2016

 Variation (%)

2017

2016

 Variation (%)

 Produits

138,9

127,2

9,2

273,3

253,4

7,9

 Charges d'exploitation

45,7

41,6

9,9

95,1

86,8

9,6

 Paiements versés en remplacement d'impôts aux municipalités (PERI)

10,5

10,2

2,9

21,5

21,0

2,4

 Loyer à Transports Canada

14,5

13,1

10,7

28,7

26,2

9,5

 Amortissement des immobilisations 

33,0

29,7

11,1

65,3

58,4

11,8

 Charges financières (nettes)

26,0

24,6

5,7

50,7

48,2

5,2

 Total des charges

129,7

119,2

8,8

261,3

240,6

8,6

 Excédent des produits par rapport aux charges

9,2

8,0

15,0

12,0

12,8

-6,2

 BAIIA

68,2

62,3

9,5

128,0

119,4

7,2   

 
Le BAIIA est une mesure financière n’ayant pas de sens prescrit par les Normes internationales d’information financière (« IFRS »). Il est donc peu probable que l’on puisse le comparer avec des mesures du même type présentées dans des sociétés autres que des aéroports. Le BAIIA est défini par la Société comme étant l’excédent des produits par rapport aux charges avant charges financières et amortissement des immobilisations. Ce dernier est utilisé par la direction comme indicateur pour évaluer la performance opérationnelle. Le BAIIA a pour objet d’apporter de l’information supplémentaire et ne devrait pas remplacer d’autres mesures du rendement préparées en vertu des IFRS.

Trafic de passagers

Au cours du deuxième trimestre 2017, le trafic de passagers total à Montréal-Trudeau a augmenté de 11,0 % pour se chiffrer à 4,4 millions. Le trafic international est en hausse de 17,5 %, le domestique a crû de 7,6 %, tandis que le transfrontalier (États-Unis) affiche une croissance de 6,8 % par rapport au même trimestre l’an dernier.

Trafic de passagers total*
 

 

                                           Aéroports de Montréal ('000)

 

             2017

             2016

       Variation

Janvier

1 348,4

1 261,5

6,9 %

Février

1 260,7

1 225,2

2,9 %

Mars

1 487,0

1 370,3

8,5 %

Total

4 096,1

3 856,9

6,2%

Avril

Mai

Juin

1 451,6

1 408,5

1 580,1

1 238,7

1 313,2

1 448,3

17,2 %

7,3%

9,1%

Total 2e trimestre

4 440,2

4 000,1

11,0%

Total au 30 juin

8 536,3

7 857,0

8,6 %

*Note : Le trafic de passagers total inclut les passagers payants et non payants et la                       variation est basée sur les chiffres détaillés non arrondis.

Source : Aéroports de Montréal, résultats préliminaires

À propos d’Aéroports de Montréal

Aéroports de Montréal est l’autorité aéroportuaire du Grand Montréal responsable de la gestion, de l’exploitation et du développement de l’aéroport international Montréal-Trudeau et du parc aéronautique et industriel de Mirabel. La société emploie 625 personnes.

Pour de plus amples renseignements sur Aéroports de Montréal et ses activités, consultez notre site WEB à l’adresse www.admtl.com.

-30-


Mots clés : Aéroports de Montréal , ADM , Montréal-Trudeau ,






Déclaration du ministre Garneau au sujet d’un accident mettant en cause un avion de West Wind Aviation

Journée de l’aviation civile internationale

L’OMT met en avant le rôle des médias à l’appui du tourisme d’observation de la vie sauvage

Accueil | Nos Rubriques | Carrières | Photos | À votre agenda | Éductours | Brochures | Bottin Allo Voyage | Flash Voyages | À propos | Contactez-nous
Politique de confidentialité | Politique de retour et de remboursement
Tout droits réservés © Tourisme Plus 2006